Andrei Ujică : "On ne peut pas réaliser en fiction la force du moment historique authentique."

Andrei Ujică : "On ne peut pas réaliser en fiction la force du moment historique authentique."

VIDEO |2018, 10'| Loin des affres du monde, surtout celles de l'URSS alors à l'agonie, le cosmonaute Krikalev est resté dix mois à bord de la station MIR, avant de revenir en Russie. Pour le réalisateur d'Out of the Present, Andrei Ujică, la richesse et la force des archives de ces évènements de la seconde moitié du XXème siècle affaiblissent de fait toute tentative fictionnelle. C'est pourtant avec les deux épopées spatiales les plus mythiques, Solaris et 2001 : L'Odyssée de l'espace, qu'il a choisi de faire dialoguer son film, "un poème sur le rapport entre la nature et l'Histoire."

 

Lire la suite
Emmanuel Gras : " Essayer de redécouvrir le monde... "

Emmanuel Gras : " Essayer de redécouvrir le monde... "

VIDEO |2018, 24' | À l'origine de Makala, il y a le voyage d'Emmanuel Gras dans la région du Katanga, en République démocratique du Congo, comme chef-opérateur. Intrigué par les vélos surchargés de fagots de charbon qu'il croisait sur la route, il y est retourné comme réalisateur, pour s'intéresser à ceux qui les poussaient. Le réalisateur a choisi de suivre Kabwita, l'un de ces forçats de la route, de la préparation du charbon à sa vente en ville, après un voyage périlleux de cinquante kilomètres à pied. Emmanuel Gras se livre sur ses choix esthétiques forts qui font de son film un voyage sensitif pur, dans lequel la dimension politique affleure peu à peu.

Lire la suite
Antoine Page : " Bilal s'affranchissait de tous les codes..."

Antoine Page : " Bilal s'affranchissait de tous les codes..."

VIDEO |2018, 20'| 15597 kilomètres plus tard... En 2012, Antoine Page, documentariste, et Bilal Berreni aka Zoo Project, street artiste, embarquent dans un vieux camion Mercedes avec deux idées en tête, rejoindre Vladivostok et tout repeindre sur leur passage. C'est assez bien d'être fou (en salle à partir du mardi 28 mars 2018) aurait tout aussi bien pu être une chanson de Bob Dylan qu'un roman de Jack London. C'est un road-movie hors du temps, une invitation à l'errance, un appel à l'aventure, aux rencontres, un hommage à l'horizon lointain... Le réalisateur nous parle de cette incroyable odyssée transsibérienne et de son regretté complice, tragiquement disparu en 2013.

Lire la suite
Fabien Gorgeart et Clotilde Hesme : " Diane est un personnage totalement burlesque..."

Fabien Gorgeart et Clotilde Hesme : " Diane est un personnage totalement burlesque..."

VIDEO |2018, 15'| Diane, célibataire endurcie, accepte, sans hésiter, de porter l'enfant de ses deux amis. Si ses courts métrages effleuraient déjà fortement la question de la parentalité, Fabien Gorgeart saute cette fois-ci dans le grand bain avec un premier long-métrage qui a du faire bondir les militants de la Manif pour tous. Pourtant loin du film à thèse ou prosélyte sur la GPA, Diane a les épaules aborde ce thème avec un sens du comique mordant. Le réalisateur et Clotilde Hesme, sa "mère porteuse", nous parle de leur bébé.

Lire la suite
Suivant